La vallée des Belleville > Alpage des Belleville

Grands espaces blanc l'hiver et pâturages fleuris l'été

Le restaurant Val Thorens Les Ménuires dans les alpages des Belleville



Perché à 1 900 m d’altitude, le chalet d'alpage et restaurant chez Pépé Nicolas se niche en plein cœur de la vallée des Belleville, entre les stations de Val Thorens et Les Menuires.

L'alpage désigne les pâturages de montagne où les troupeaux de vaches, chèvres, etc, sont amenés en été pour profiter d'une herbe fraîche et abondante.

En Haute Tarentaise, on distingue l'alpage d'été appelé montagne (2000 à 2500 m d'altitude) de celui situé en dessous (1500 à 1900 m) appelé montagnette.

Pendant l'été, l'herbe des montagnettes constitue une partie de la réserve de fourrage nécessaire à l'alimentation des animaux pour l'hiver. Ce fourrage restait autrefois stocké en altitude dans les chalets (fenils) pour être descendu à la luge en hiver. En Tarentaise, cette pratique de la transhumance s'appelle la remue.


L'alpage des Belleville est l'un des plus important de la Savoie.
 

"Ce sont des pâturages fleuris l’été pour nos bêtes

et pour les randonneurs,

et l’hiver

un domaine enneigé d’exception pour les amoureux de la montagne..."